Home

Newsletter

Publié le 2 février 2018

Pour ne pas perdre le fil de nos événements, inscrivez-vous à la newsletter !


En vous inscrivant ci-dessus, vous recevrez les newsletters relatives aux différentes activités de l’AIDA : Festival Berlioz, Les Allées Chantent, la Maison Messiaen, A travers chants, le JOEHB (en moyenne une newsletter par mois).
Si vous souhaitez recevoir les newsletters relatives à un ou certains des projets, rendez-vous bientôt sur les sites propres à chaque projet.

À travers chants

Publié le 3 mai 2017

Dispositif de formation au chant choral et autres pratiques vocales pour les enfants de 8 à 12 ans

Convaincu des bénéfices de la pratique musicale pour les enfants et dans la volonté d’offrir aux jeunes isérois une proposition originale, le Département de l’Isère a confié à l’AIDA la mission de développer le dispositif musical « À travers chants » en faveur des enfants de l’Isère, notamment ceux éloignés des centres urbains et de leurs propositions culturelles.

« À travers chants » (du nom d’un ouvrage d’Hector Berlioz, enfant de La Côte-Saint-André) porte la conviction du rôle de la voix comme vecteur possible de transformations humaines. Ce dispositif est proposé aux enfants du 3ème cycle et du début de 4e cycle (âgés de 8 à 12 ans) et s’adresse aux structures qui souhaitent mettre en œuvre un projet de chant choral : écoles primaires, collèges, centres socio-culturels, centres de loisirs, ou encore en partenariat avec les écoles de musique. À raison d’un atelier d’1 h à 1h30 par semaine, des groupes de 7 à 15 enfants sont encadrés par des intervenants vocaux professionnels afin d’apprendre à maîtriser leur instrument naturel : la voix.

La polysémie du titre « À travers chants » évoque à la fois la ruralité et la vocalité. En effet, l’idée est bien d’amener l’apprentissage de la musique jusque dans les plus petites communes n’ayant pas forcément les ressources pour proposer aux enfants des enseignements artistiques de qualité. De plus, ce dispositif met en avant la voix, instrument de musique invisible et le mieux partagé, qui permet d’approcher la musique avec des résultats rapidement enthousiasmants et motivants.

Les ateliers permettent aux enfants de développer, par la pratique vocale, leur singularité et de se construire avec et par rapport aux autres. Dans la continuité du travail d’éducation à l’école, le projet participe à l’acquisition des bases de la pratique vocale par l’exploration de nouveaux moyens d’expressions : le développement de l’imaginaire, le travail de la respiration et du geste vocal.
Grâce au soutien du Département, le dispositif est entièrement offert aux communes et aux enfants.

Édition 2021

La belle lisse poire du Prince de Motordu ©PEF

Un Prince sera l’invité spécial du prochain « À travers Chants ». Inspiré du grand classique de la littérature jeunesse de Pef, l’opéra pour enfants « La belle lisse poire du Prince de Motordu » réunira plus de 1000 jeunes Isérois sur scène à la fin du printemps 2021.

La musique des mots est au cœur de cet opéra, celle qu’aime Pef mais aussi celle des chansons de Michèle Bernard. Parti à la recherche de la « Flamme de sa vie », le Prince de Motordu croisera le chemin de la princesse Dézécolle, qui n’aura alors de cesse de le remettre dans le « droit chemin » du langage policé et bien ordonné. À travers ce fil conducteur des mots, du langage et de son bon usage, se jouent également les tensions entre monde réaliste et monde imaginaire, entre univers prosaïque et univers poétique, entre l’éducation à la norme et pour autant la salutaire préservation de la singularité et de la personnalité.

©PEF - Illustration originiale pour l’édition 2021 d’À Travers Chants

Créée en 1996, « La belle lisse poire » va donc recommencer, dans une version renouvelée, en Isère, sans se priver de l’étroit lien
(de Berlioz !) avec les acteurs du départ, comme le chef Alain Joutard et Monsieur Pef himself ! Dès septembre 2020, les enseignants et les communes pourront s’inscrire dans cette aventure artistique extraordinaire dont les spectacles seront donnés en juin 2021. Le Prince de Motordu initiera ainsi une nouvelle étape du dispositif à Travers Chants et permettra aux enfants, trop privés de récrés et de copains cette année, de rire et chanter à gorge déployée.

Issus des grands chœurs d’enfants, les deux jeunes héros seront sélectionnés durant l’hiver pour tenir les premiers rôles de l’opéra, le Prince de Motordu et la Princesse Dézécolle. Dix enfants seront choisis et tiendront les rôles en alternance, notamment sur la grande scène du Château Louis XI de La Côte-Saint-André. Avec cette expérience unique, nous montrerons en musique que l’été comme l’Isère, il n’y a pas meilleur que le gras timbre Dauphinois et les voix de Grenoble !

Le projet sera lancé dès la rentrée de septembre 2020.
>Téléchargez la plaquette de présentation de l’édition 2021<

En 2019

Le travail mené tout au long de l’année scolaire 2019 fera l’objet d’une restitution, le samedi 24 août à 15h sous la Halle médiévale de La Côte-Saint-André dans le cadre du Festival Berlioz. Les 300 enfants du projet À Travers Chants sous la direction d’Alain Joutard présentent un conte musical d’Angélique Ionatos d’après Le prince heureux d’Oscar Wilde.
Cette belle histoire d’amitié entre une hirondelle et la statue d’or et de pierreries d’un prince heureux érigée sur la place de la ville, qui pourrait être une ville d’aujourd’hui, est une délicate et émouvante vision du bonheur et de l’amour, en même temps qu’une belle réflexion sur la différence, la richesse, la misère et la mort.


En 2018

Pour cette troisième édition, 300 enfants d’À travers chants ont travaillé l’émouvante histoire de L’Homme qui plantait des arbres de Jean Giono mise en musique par Christine Mennesson. Entre chants, danse et percussions corporelles, les enfants ont porté cette belle nouvelle, parabole de l’action positive de l’homme sur son milieu, en dialogue avec un ensemble instrumental, un quatuor de voix de femmes, et le comédien Serge Papagalli. Pour la première fois depuis la création du dispositif, les enfants habitant le sud de l’Isère ont été accueillis lors d’un séjour musical de 5 jours à La Côte-Saint-André. Le concert a clos le Festival Berlioz en offrant la grande scène aux enfants de l’Isère devant plus de 1200 spectateurs.

En 2017

Après plusieurs mois de travail à raison d’un atelier par semaine de janvier à juin et d’un stage pendant l’été, les petits choristes se sont produit sur la grande scène du Festival Berlioz, au château Louis XI à La Côte-Saint-André, lors du concert de clôture le dimanche 3 septembre 2017. Ils ont présenté l’opéra « made in England » Le petit ramoneur de Benjamin Britten, accompagnés par l’Orchestre des Pays de Savoie et le Chœur Spirito. 300 enfants provenant de 22 communes réparties sur 7 territoires de l’Isère ont ainsi participé au projet.

En 2016

Pour la première édition d’« À travers chants », deux projets ont été mis en œuvre, dont les premières restitutions ont donné lieu à trois concerts exceptionnels : lors de l’inauguration de la Maison Messiaen (résidence d’artistes en Matheysine) et à l’occasion du Festival Berlioz 2016. Au total, ce sont près de 200 enfants, répartis en 14 ateliers, qui ont participé au projet. 5 300 spectateurs ont assisté aux trois concerts « À travers chants ».

©2017 – Spirito & ADDB Production

Contact

productionatc aida38.fr / 04 74 20 31 37

Actualités

Publié le 30 octobre 2014

CONCERT DU 11 DECEMBRE

Pour fêter la naissance de Berlioz, le Festival Berlioz, la commune de La Côte-Saint-André, Bièvre Isère Communauté et l’Association des Amis du Festival Berlioz vous invitent au Concert du 11 décembre.
Un avant-goût de l’édition 2015 du festival qui explorera "Les Routes Napoléon". Au programme Berlioz bien sûr, mais aussi Beethoven, Kodaly...

Rendez-vous le jeudi 11 décembre à 19:00 à l’église de La Côte-Saint-André, entrée libre
+ Plus d’infos ici

mail

Publié le 30 octobre 2014

04 74 20 31 37 | contact aida38.fr | Newsletter