Les projets
Festival Berlioz
Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz – Isère
Les Allées Chantent
À Travers Chants
La Maison Messiaen
Concours International
Olivier Messiaen
Festival Messiaen
au Pays de la Meije
À Travers ChantsJOEHB — IsèreLes Allées ChantentFestival BerliozFestival MessiaenJOEHB — IsèreFestival BerliozFestival MessiaenFestival MessiaenÀ Travers ChantsÀ Travers ChantsFestival BerliozAIDAAIDA
Présentation

Arts en Isère Dauphiné Alpes (AIDA) est un Établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC). Créé en 2004 et dirigé depuis 2009 par Bruno Messina, AIDA agit en faveur de la création, de la diffusion musicale et plus largement en faveur du développement culturel en Isère et dans les Hautes-Alpes en organisant des événements majeurs sur ces territoires :

• Le Festival Berlioz, grand rendez-vous de musique symphonique
à La Côte-Saint-André
• Le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz – Isère,
son orchestre-académie
• Les Allées Chantent, une tournée de 80 concerts par an
dans des lieux emblématiques du patrimoine
• À Travers Chants, un dispositif de formation au chant choral
pour les enfants de 8 à 12 ans
• La Maison Messiaen, résidence d’artistes en Matheysine,
dans le sud de l’Isère
• Le Concours International Olivier Messiaen,
mettant à l’honneur l’orgue et le piano
• Le Festival Messiaen au Pays de la Meije,
grand rendez-vous de musique contemporaine

AIDA déploie ses actions pour valoriser les esthétiques musicales dans toute leur diversité, soutenir la création, accompagner les artistes confirmés et émergents, encourager la pratique musicale, favoriser l’accès et la découverte de musiques pour tous les publics, contribuer à la formation des futurs professionnels de la musique et des amateurs.

Festival Berlioz

Le Festival Berlioz est devenu l’un des plus grands rendez-vous de la saison des festivals de musique classique et plus particulièrement de musique symphonique en Auvergne-Rhône-Alpes et au-delà des frontières françaises. Les orchestres et chœurs les plus renommés, nationaux et internationaux, s’y retrouvent chaque année ; les plus grands maestros et solistes se succèdent sur la grande scène du Festival à La Côte-Saint-André en Isère, sur les terres natales de Berlioz.
Le Festival Berlioz se déroule au mois d’août à La Côte-Saint-André et dans des lieux remarquables du patrimoine de l’Isère (châteaux, abbayes, églises…). Il permet de fêter le compositeur dans sa ville natale au cœur de la plaine de la Bièvre, et plus largement en Isère, de découvrir ses œuvres les plus rares et les plus spectaculaires, mais aussi ses modèles, ses contemporains et sa postérité.
En 2019, Bruno Messina a été chargé par le ministère de la Culture de coordonner la commémoration nationale du 150e anniversaire de la mort du compositeur, faisant ainsi de La Côte-Saint-André le haut lieu de ces célébrations.
Le Festival a pour ambitions de faire rayonner l’œuvre d’Hector Berlioz, de favoriser la réalisation de projets innovants et fédérateurs, de permettre au public de rencontrer les plus grands spécialistes berlioziens, d’accompagner l’insertion professionnelle de jeunes musiciens (notamment avec son orchestre-académie : le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz – Isère) et de rendre la musique classique accessible au plus grand nombre avec chaque année la programmation de plusieurs dizaines de concerts et rendez-vous en entrée libre.

Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz – Isère

Le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz – Isère (le JOEHB-Isère, prononcé « job », où on apprend le « métier »), propose une formation exceptionnelle au métier de musicien d’orchestre et à l’interprétation du répertoire romantique sur instruments d’époque à de jeunes musiciens en voie de professionnalisation.
Dès 2009, Bruno Messina, directeur du Festival Berlioz a souhaité créer une formation originale en Europe et doter le festival de son propre orchestre-académie.
Cette académie constitue un lieu d’insertion professionnelle pour les étudiants issus des CRR, CNSMD, Pôles Supérieurs d’Enseignements Artistiques et des écoles de musiques internationales de haut niveau.
Le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz – Isère se développe en partenariat avec des orchestres et chefs de renommée internationale. Deux stages estivaux encadrés par des musiciens expérimentés sont organisés à Paris et à La Côte-Saint-André, en vue du concert donné chaque été au Château Louis XI dans le cadre du Festival Berlioz. Les étudiants ont ainsi l’opportunité de se produire sur la scène d’un grand festival de musique symphonique d’envergure internationale.

Les Allées Chantent

Les Allées Chantent proposent chaque année une tournée de 80 concerts gratuits dans le département de l’Isère et au-delà. Châteaux, églises, musées départementaux, parcs et jardins, granges, anciennes usines : les concerts investissent des lieux remarquables et patrimoniaux, jusque dans les plus petites communes.
Embrassant toutes les esthétiques, de la musique classique aux musiques actuelles en passant par les musiques du monde, cette programmation privilégie les petites formes, permet la rencontre d’artistes confirmés et constitue un tremplin pour les groupes émergents.
Une nouvelle dynamique est également créée grâce aux rencontres « Les Buissonnières ». En amont des concerts, AIDA propose aux enfants, aux personnes âgées, aux publics éloignés des grands centres culturels et de leurs propositions artistiques de découvrir les coulisses de la pratique musicale lors de moments conviviaux organisés avec les artistes. Ateliers-découverte et répétitions commentées constituent autant de clés d’écoute pour découvrir les esthétiques musicales proposées dans le cadre des Allées Chantent.

À Travers Chants

Dans le cadre d’À Travers Chants (du nom d’un ouvrage d’Hector Berlioz), l’EPCC Arts en Isère Dauphiné Alpes initie les enfants âgés de 8 à 12 ans au chant choral.
La voix est l’instrument le plus ancien et le plus partagé au monde. Avec la conviction que la pratique vocale a le pouvoir de rassembler, de favoriser l’écoute de l’autre et de transformer joyeusement un groupe d’enfants, le Département de l’Isère a confié à l’EPCC AIDA de développer son ambitieux programme de chant choral.
À Travers Chants permet aux enfants de communes n’ayant pas forcément d’école de musique, de participer à un projet musical original encadré par des professionnels.
Ce projet s’adresse aux établissements scolaires, collectivités et structures souhaitant mettre en œuvre un projet de chant choral (classes de primaire, collèges, centres socio-culturels, MJC, centres de loisirs, écoles de musique…). Chaque semaine, des ateliers d’1h à 1h30 organisés sur le temps scolaire, périscolaire ou extrascolaire, permettent aux enfants de se retrouver et d’apprendre ensemble une œuvre adaptée, en vue de concerts donnés en fin d’année scolaire.
Le petit ramoneur, La belle lisse poire du Prince de Motordu, L’Homme qui plantait des arbres, Le Prince Heureux sont autant d’œuvres qui ont fédéré plus de 2000 enfants depuis la création d’À Travers Chants en 2016.

La Maison Messiaen

Après la mort d’Olivier Messiaen en 1992, Yvonne Loriod Messiaen décide de créer une fondation placée sous l’égide de la Fondation de France, chargée du rayonnement et de la défense de l’intégrité de l’œuvre du compositeur. Cette fondation, administrée par de fervents connaisseurs de Messiaen, a confié à l’EPCC Arts en Isère Dauphiné Alpes (AIDA) et à son directeur Bruno Messina de porter le projet artistique de la Maison Messiaen.
Lieu de séjour estival du compositeur, qui venait y travailler et écouter les chants des oiseaux, cette propriété au cœur d’un espace naturel sensible en Matheysine, dans le sud de l’Isère, a ouvert ses portes au printemps 2016. Depuis lors, la Maison Messiaen à Petichet, devenue propriété de la Communauté de Communes de la Matheysine et gérée par l’EPCC AIDA, accueille des artistes, musiciens, poètes, chercheurs ou ornithologues qui viennent travailler et créer dans le même esprit visionnaire et d’union entre la nature et les arts.
La Maison Messiaen ouvre également ses portes au public pendant l’été, avec des concerts, master-classes et actions culturelles, en entrée libre, autour de la Maison, ses jardins et l’église de Saint-Théoffrey.

Concours International Olivier Messiaen

Le concours Olivier-Messiaen a été créé par Claude Samuel en 1967 dans le cadre du Festival de Royan, puis s’est tenu à Paris jusqu’en 2007.
Bruno Messina, directeur de l’EPCC Arts en Isère Dauphiné Alpes a fait renaître le concours en 2019, dans l’élan permis par le projet artistique de la Maison Messiaen. Sous la présidence de son fondateur, Claude Samuel, le concours prenait alors la forme biennale d’un concours international d’interprétation à l’orgue.
Une nouvelle dynamique artistique et un nouveau rythme sont aujourd’hui insufflés puisque ce concours d’interprétation se déroule désormais chaque année, rayonnant tant sur le plan national qu’international et alternant une édition consacrée à l’orgue (à partir de 2022) avec une édition consacrée au piano, instrument originel du concours (à partir de 2023).

Festival Messiaen au Pays de la Meije

Le Festival Messiaen au Pays de la Meije est aujourd’hui un rendez-vous majeur de la musique contemporaine en France, créé en hommage au compositeur Olivier Messiaen.
Depuis 2019, Bruno Messina dirige le Festival Messiaen au Pays de la Meije succédant à son fondateur Gaëtan Puaud.
Situé à la frontière de l’Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes et des Hautes-Alpes en région Sud Provence Alpes Côte D’Azur, le Festival Messiaen au Pays de la Meije investit des territoires naturels sensibles où les divers éléments du paysage nourrissaient l’inspiration musicale d’Olivier Messiaen.
Chaque été, pendant une dizaine de jours à la fin du mois de juillet, une programmation audacieuse alliant grandes œuvres du XXe siècle et créations nouvelles se décline en une quinzaine de concerts et autant d’événements pédagogiques et culturels.
Le Festival Messiaen au Pays de la Meije manifeste depuis plus de vingt ans son engagement pour la création en portant une politique de commandes musicales ambitieuse. Plus d’une quarantaine d’œuvres nouvelles ont été présentées et écrites par des compositeurs de renom invités en résidence, parmi lesquels Gilbert Amy, George Benjamin, Pierre Boulez, Philippe Manoury, Bruno Mantovani, Tristan Murail, mais aussi Franck Bedrossian, François Meïmoun ou Thomas Lacôte.
« Les chemins de traverse » du Festival (conférences, colloques, concerts en plein air, randonnées musicales et actions pédagogiques) favorisent la découverte d’œuvres interprétées dans un environnement exceptionnel, contribuent au plaisir de l’écoute et rendent accessible la musique contemporaine au plus grand nombre.